De retour sur la route de l’opérette et de la comédie musicale !

On retourne au XIXe siècle, aux sources de l’opérette avec deux œuvres aux destins complètement différents.

« Les Absents » de Ferdinand Poise, créé le 26 octobre 1864 au Théâtre de l’Opéra-Comique de Paris.

« La Vie Parisienne » de Jacques Offenbach, créé le 31 octobre 1866 au Théâtre du Palais-Royal de Paris.