Pour un Parlement de Loire

Le lundi soir de juin et juillet 2020 à 20h

Illustration : « L’Assemblée immatérielle », Zazü, 2009. Crédits photographiques : Jean-Charles Boilevin

Et si, pour la première fois en Europe, un fleuve avait la possibilité de s’exprimer et de défendre ses intérêts à travers un système de représentation inter espèces ?

Imaginé comme un processus constituant pour la création d’un parlement du fleuve, ce projet vise à définir les formes et fonctionnements d’un parlement pour une entité non-humaine (La Loire), où la faune, la flore et les différents composants matériels et immatériels seraient représentés.

Animée par l’écrivain et juriste Camille de Toledo, la commission d’information pour la création d’un parlement de Loire vous invite à suivre et enrichir son travail d’enquête, structuré par une série d’auditions publiques (hearings) qui mettent en dialogue une commission interdisciplinaire avec des professionnels (philosophes, anthropologues, écologues, biologistes, juristes) et des usagers de la Loire.Ces auditions mettent en acte une recherche collective pour imaginer l’institution potentielle d’un écosystème fluvial et impliquer dans un parlement reconfiguré la faune, la flore, les bancs de sable, les masses d’eau et l’ensemble des composantes de la Loire.

Pendant le confinement, le POLAU et la commission des auditions du parlement de Loire ré-inventent leurs manières de travailler et proposent un espace de discussion sous la forme intimiste de conversations téléphoniques enregistrées. À tour de rôle, chaque membre de la commission convie des chercheurs, des étudiants, des artistes, des militants écologiques ou des programmateurs culturels à discuter, critiquer, étayer le processus des auditions du parlement de Loire.


podcast

Inscrivez-vous à notre News Letter

inscrivez-vous à notre news letter et recevez les dernières news de Studio Zef directement dans votre boite mail.

Vous être inscrits !