Et si, pour la première fois en Europe, un fleuve avait la possibilité de s’exprimer et de défendre ses intérêts à travers un système de représentation inter espèces ?

C’est de cette déclaration forte que démarre la réflexion de création d’un Parlement de Loire.

Rassemblé en une commission constituante et s’inspirant d’expériences émergeantes un peu partout dans le monde, un groupe de juristes, paysagistes, philosophes, artistes et scientifiques cherche à imaginer comment l’écosystème Loire pourrait être représenté au yeux du monde des humains et de leur système de régulation et de législation.

Pour parler de ce processus en construction, Camille de Toledo, juriste et écrivain et Pascal Ferren, philosophe, ont accepté de présenter ce travail dans deux émissions de la Chose Commune : la semaine dernière nous présentions ce que signifie accorder à un milieu la personnalité juridique. Cette semaine, nous échangeons sur les institutions potentielles qui peuvent émaner de cette création et de la façon dont pourront être représentés les « non-humains ».

Pour entendre et voir les travaux en cours, voici les liens vers : 

Les Auditions publiques du Parlement de Loire

Les Conversations du Parlement de Loire

Pour en savoir plus, la page Facebook du Parlement de Loire

Crédit image : Bruno Marmiroli

Inscrivez-vous à notre News Letter

inscrivez-vous à notre news letter et recevez les dernières news de Studio Zef directement dans votre boite mail.

Vous être inscrits !