Suite et fin de notre échange avec l’agronome et ethnologue Jacques Caplat.

Pour écouter la première partie, c’est par ici !

Pour cette dernière demie-heure, nous avons échangé sur les méthodes pour permettre à la bio de se protéger de l’influence et de l’action de grands groupes industriels, en passant par quelques réflexions sur la PAC et sur la capacité pour la bio de nourrir la majorité de la population mondiale.

Pour aller plus loin avec Jacques Caplat et sa réflexion riche : 

Son site internet


Générique : Bonobo – Kong

Inscrivez-vous à notre News Letter

inscrivez-vous à notre news letter et recevez les dernières news de Studio Zef directement dans votre boite mail.

Vous être inscrits !