Ce mois-ci, Michel est parti aux Montils visiter un musée dédié à des pratiques ancestrales et aujourd’hui largement perdu. Sur place, il a été reçu et accompagné par deux administrateurs de l’association Terrouenne, M. Auboire et M. Chaudet, en charge de la gestion et de l’animation du musée.

Pour continuer à faire vivre le souvenir des artisans, ouvriers et paysans des siècles passés, ce lieu possède une collection importante d’objets de tous les corps de métier du 19e siècle.

Vous pourrez également y admirer des reliques d’outils du néolithique.

Pour plus d’informations, le site internet du musée