Cette semaine, pour la troisième découverte d’un petit musée du Loir-et-Cher, Michel est parti en Sologne découvrir un lieu atypique : une locature.

Petite ferme mise à disposition d’un paysan ouvrier sur une grosse exploitation, la locature de la Straize date du 16e siècle et n’a que peu changé depuis. Pièce unique, confort rudimentaire, ce bâtiment permet de se faire une idée précise des conditions de vie du monde agricole sous l’ancien régime.

La visite est assurée par Didier Renault.

Pour en savoir plus et organiser une visite, c’est par ici La locature de la Straize