Et à la fin de la journée, un plateau bien garni pour évoquer quelques éléments de bilan, qui montre l’énergie conjointe de beaucoup d’associations réunies : la Maison de Bégon bien sûr, Afrik’Consult Culture et toutes les associations locales qui imaginent le FIGAS, et Studio Zef évidemment.