L’émission #16 est en ligne !

Le Rock de la fin des 60s

 

Il est des moments dans l’Histoire où le temps passe plus vite que d’habitude et où les événements se succèdent avec plus de force. La période de 1967 à 1970 en fait partie. Ces quatre années des années 60 ont vu passer des blocs entiers d’Histoire avec un grand H, des moments à la fois traumatisants et jouissifs, qui ont hypnotisé le monde des hommes jusqu’aujourd’hui. Cette période a vu l’assassinat du président Kennedy en 63 la mort de Che Guevara en 67 et la fin de l’idéal révolutionnaire. La naissance du mouvement de révolution étudiant et ouvrier en 68 qui changea les mœurs en France pour toujours mais aussi un homme sur la Lune avec Neil Armstrong en 69. Pour finir en 1970, comme pour signifier la fin d’une ère: la mort du roi du blues psychédélique Jimi Hendrix.

Côté musique, et c’est ce qui va nous intéresser, on bascule carrément dans l’orgie. Presque chaque album sorti et devenu légendaire: pèle mêle tous les meilleurs albums de Jimi Hendrix, St Pepper, Abbey Road et le White album des Beatles, Nina Simone sings the Blues, Beggars Banquet des Stones, Tommy et le live at Leeds des Who, Ummagumma des Floyd, The velvet Underground, Led Zeppelin 1,2,3, cosmos factory des Creedance, Fun House des Stooges, Cactus de Cactus… Tous sont devenus plus que des classiques. Avant de nous réveiller avec une sacrée gueule de bois, avec le choc pétrolier du début des années 70 qui a engendré chômage, pauvreté et musique disco ; nous allons profiter de cet amalgame de génies cosmiques qui ont animé l’ultime pari de la sixième décennie du 20e siècle.

La playlist :

  • I don’t live today– Jimi Hendrix Experience
  • Helter Skelter– The Beatles
  • Taste and dry before you buy – Savoy Brown
  • Cold Black Night – Fleetwood Mac
  • Lemon Song – Led Zeppelin
  • Maggie M’Gill – The Doors
  • You can’t juge a book by the cover – Cactus
  • Summer 68 – Pink Floyd

Téléchargez l’émission #16 en cliquant sur le lien ci-dessous.

Bonne écoute !