La moindre des choses

émission zef hebdomadaire

Ici, on écoute le bruit des petites choses et c’est la moindre des choses par Lolita, un jeudi sur deux à 10h et à 15h.
podcast  

La moindre des choses – Vie de village

La moindre des choses – Vie de village

A chaque changement de saison, quelque chose change et La moindre des choses change aussi de forme, toujours pour faire entendre de petites choses où se mêlent documentaires, discussions et écriture. Jeux de voix, jeux du temps entre voix enregistrées qui résonneraient avec celles des invités.

Aujourd’hui, c’est un portrait de village qui va se dessiner en bonne compagnie avec Juliette et Fred, ainsi que Oum et Ambre, nécessaires âmes enfantines.

Ils sont tous les deux comédiens et nous sommes allés ensemble à la rencontre d’un village et de ses histoires. C’était l’été, les moissonneuses réduisaient l’air et le blé en poussière, les rues étaient désertes, les volets fermés, les sons lointains. Bruits de forge, colère d’enclume, âme de cheval.

De souvenirs en peurs d’enfants, de paroles anciennes en chênes séculaires, écoutons les bruits qui passent dans un petit village de 500 âmes.

Des souvenirs de la radioclown caravane de l’été 2017, produit par la Compagnie Jean et Faustin.

 

La moindre des choses – La leçon

La moindre des choses – La leçon

plate pierre
c’est le nom du dolmen
vieille pierre parmi le vieux monde
celui qui nous parle à 84 ans.

un tombeau funéraire de 6000 ans dans sa maison
quelques explosions sous la lagon
il tourne ses souvenirs comme une leçon d’histoire
vous suivez ? 

au détour d’une plate pierre
on se souvient comme ronde est la terre

Musique : Tom Waits – Bad as me

La Leçon2

La moindre des choses – Ta voix, c’est quoi ?

La moindre des choses – Ta voix, c’est quoi ?

Ecouter la radio, c’est dessiner des images.

Elles sont dedans, elles sont dehors, on se cache pour les entendre, on ferme les yeux pour les écouter, on regarde les autres en parler, on entend ce qu’on voit, on voit ce qu’on entend et puis c’est le silence partagé. Se taire ensemble pour écouter la voix de l’autre.
S’allonger dans le noir au côté d’inconnus et entendre les murmures d’autres inconnus.

Tout ceci est entendu à longueur d’onde l’année dernière, un festival généreux et mystérieux.
On vient de loin pour finir au bout du monde, face à la mer, face au vent, face au rêve, à l’inconnu, aux géants.

J’aimais beaucoup la radio alors je me suis dit : je vais à Brest rencontrer ces gens.

Ce que vous entendez ici n’est fait que de bruits entendus là-bas. Le festival longueur d’onde c’est ce week-end à Brest et, pendant que vous écoutez, figurez-vous que je ne cesse d’y retourner.

La moindre des choses depuis les premiers jours, c’est ici.

La moindre des choses – Conte d’hiver

La moindre des choses – Conte d’hiver

C’est l’hiver.

La moindre des choses, c’est encore de se raconter des histoires.

Rien de plus vrai que ce que l’on peut encore imaginer, édifier, dessiner, dans un coin d’hiver.
Ce n’est rien et c’est parfois le meilleur moment de la journée.

Souvenirs d’enfance ou enfances inversées, je ne vous souhaite que de plus belles histoires.

 

La moindre des choses depuis les premiers jours, c’est ici.

 

La moindre des choses – La fin du monde

La moindre des choses – La fin du monde

 

quand tu prends la vie du début, quand tu prends la vie par la fin, que se passe-t-il ?
où trouver l’annonce de ses rêves, la résonance du bilan ?
et si tu inverses, si tu prends le début par la fin ou inversement, que se passe-t-il ?
serait-ce à ce moment précis que le temps devient plus lent, et te laisse entrevoir une nouvelle histoire ?

ils se trouvent en même temps dans le même village.
ils ont 94 ans, il en a 12.
on pourrait dire qu’ils sont à la fin, on pourrait penser qu’il est au début.
il a 12 ans, ils en ont 94.

n’hésitez pas à tout inverser.

Musique : Leonard Cohen – It seemed a better way.

la-fin-du-monde

La moindre des choses depuis les premiers jours, c’est ici.

La moindre des choses – La mécanique du geste

La moindre des choses – La mécanique du geste

 

Il faut d’abord apprendre à réparer les voitures.
C’est de la mécanique.
Il y a l’odeur, les couleurs, le bruit.

Il aime réparer les voitures.
Les voitures cassées.
Un jour il décide : il faut maintenant apprendre à réparer les hommes qui sont dans les voitures cassées.

Hommes cassés dans voitures cassées, c’est l’histoire d’un mécano devenu pompier.

Musique : Fred Frith, Too Much, Too Little

la-mecanique-du-geste

La moindre des choses depuis les premiers jours, c’est ici.

 

La moindre des choses – Revenir

La moindre des choses – Revenir

 

Parmi les sons étouffés des bruits de café, la voix de la femme dessine son chemin.

Emné est libanaise. Emné est française.
Emné voyage, part vient, repart revient.

Lorsque la vie est faite d’allers-retours, comment décide-t-on de revenir ?

Emné est revenue au Liban il y a quelques mois, après avoir dessiné sur le monde mille calligraphies étranges. Elle a rejoint des enfants syriens en refuge au sud de la frontière libanaise. Elle lit les livres comme elle dessine. Elle avance comme elle observe.

Musique : Fayrouz – Ana La Habibi.

La moindre des choses depuis les premiers jours, c’est ici.

revenir

 

La moindre des choses – Odyssée

La moindre des choses – Odyssée

 

Un quartier, qu’est-ce que c’est ?
Des immeubles, des arbres, des bancs, et une caméra qui vidéosurveille.
Entre ça, la vie qui va, le temps qui vient, les gens que l’on croise, l’enfance qui se décolle, doucement.

Omer nous fait visiter le quartier, c’est le quartier où il a grandi.
Petit à petit, on s’assoit sur un banc, puis on se demande : qu’est ce qu’on fait ?

Maintenant, pour les jours à venir, pour la vie qui vient, qu’est-ce qu’on fait ?

Musique : Le tour du monde, Jeanne Balibar.

odyssee

 

 

La moindre des choses – Les yeux creux

La moindre des choses – Les yeux creux

 

Quelle importance une pomme de terre ?

Depuis elles, Gaston déroule sa longue vie et se perd dans les contours de ce que fut son rapport à la terre, à la ferme, aux chevaux. Il lui aura suffi de descendre d’un chalutier de sardines pour changer le paysage de l’Ile de Noirmoutier.

Quand la vie est faite de moments graves, Gaston courbe le dos et sarcle la terre.
Il raconte une vie entière.

On ne dit peut-être jamais assez l’importance d’une pomme de terre.

Musique : Era Mela Mela, Mahmoud Ahmed.

les_yeux_creux

La moindre des choses depuis les premiers jours, c’est ici.