Omar Sosa, pianiste virtuose, nous parle des origines afro-cubaines de sa musique, de son amour pour la France, et même de l’euro de foot.

Il est au coeur d’un quartet entrainant regroupant Leandro Saint-Hill au saxophone et à la flute, Childo Tomas à la basse et Ernesto Simpson à la batterie.