Forró de Balkão est né de la rencontre de deux musiciens, l’un Serbe, l’autre Brésilien ; c’est un mélange des cultures sur lequel on danse « comme du pop corn ».