« Ne sommes-nous pas tous fils de Bâtards ? »

Merci Louise.