Imaginez la scène. Une odeur de café brûlant, la brume des rêves qui s’estompe ; un air de fête, ces soirs de ville, ces soirs de champ ; les couleurs changent, vous y êtes, c’est l’ordre du jour qui commence.

Pour cette trentième matinale en direct, nous célébrons :

Un livre – Poèmes saturniens de Paul Verlaine (1866)
Une joie immortelle – par Julia
La moindre taverne – par Albane
Une fête de sable – par Gabriel
Eloge de la rue  par BN
Et quelques chansons impromptues de Lucien.

Musique – Dada-bewegung Rodolphe Burger & Olivier Cadiot – Whoopee Ti Yi Yo Karen Dalton – J’aimerai Johan Papaconstantino