A l’écoute du sauvage, de quelle manière les sons contribuent à décrire, connaître, reconnaître des lieux ? Que deviennent alors nos expériences sensibles ?
Une discussion entre Bernard Fort, compositeur et ornithologue, fondateur du Groupe Musiques Vivantes de Lyon, Bruno Marmiroli directeur du CAUE 41 & Lolita Voisin, enseignante à l’École de la nature et du paysage.

C’était le 16 janvier, à 18h30, à l’Ecole de la Nature et du paysage.

Pour écouter autre chose ou presque…