Spinto signifie « pousser » en Italien. Quand le chant doit tenir face à un orchestre, il faut pousser la voix, lui donner de la force. C’est l’intensité fournie par cet effort qui charge en émotion les voix spinto, les rende vibrantes.