Huitième émission de Backstage sur l’entrée d’Iron Maiden dans les années 2000. Après une décennie 1990 compliquée tant en termes de popularité que de créativité, le quintet britannique aborde le nouveau millénaire en pleine bourre. En 1999, le chanteur Blaze Bayley, qui n’a jamais réussi, en cinq ans, à se faire adopter par les fans, est remplacé par Bruce Dickinson, qui n’est autre que son prédécesseur au sein du groupe.

Il est accompagné d’un autre membre emblématique de l’âge d’or d’Iron Maiden : le guitariste Adrian Smith, qui avait quitté le groupe à l’aube des années 1990. La reconstitution du line-up classique permet au groupe de rapidement retrouver les sommets de popularité qu’il avait atteints dans la deuxième moitié des années 1980.

Sur cette période 1999-2005, deux albums studio : Brave New World (2000) et Dance Of Death (2003). Deux disques imparfaits, avec pas mal de longueurs. Les quelques morceaux sélectionnés ici en revanche, annoncent le retour d’Iron Maiden au sommet de son art.

La tracklist :

 

Le podcast :